Accueil > Le Badminton > Arbitrage et sanctions

Arbitrage et sanctions

Mis � jour le samedi 16 juin 2012

L’arbitre

Le rôle de l’arbitre est de veiller au bon déroulement d’un match (sur le terrain uniquement). Il doit faire respecter les règles du badminton lors d’un match. Ses décisions ne sont pas contestables (pas même par le juge-arbitre) sur le match qu’il arbitre.

Son rôle est de compter et d’annoncer les points marqués, veiller au respect des temps de pauses entre les sets, etc.

Il possède deux cartons à savoir le jaune (avertissement) et le carton rouge (faute). Ces deux cartons peuvent être appliqués à tout moment et restent à la discrétion de l’arbitre. En cas de faute aggravée, le juge-arbitre remet à l’arbitre le carton noir qui a pour effet la victoire de son adversaire sur ce match et le renvoi du joueur de la compétition.

Sur des compétitions de haut niveau, l’arbitre peut être aidé par :

- un juge de service qui évalue si le service est faute ou non,

- un scoreur qui incrémente l’affichage du score à destination du public,

- des juges de lignes qui surveillent une ou plusieurs lignes et annoncent si le volant est avant ou après la ou les ligne(s) surveillée(s).

Comme le juge-arbitre, un arbitre a un rang départemental, régional ou national. Ces rangs équivallent à des niveaux d’expérience, sanctionnés par des examens, donc seul un arbitre national peut officier sur toutes les compétitions nationales.

Le juge-arbitre
Le rôle principal du juge-arbitre est de veiller au bon déroulement d’une compétition, en collaboration avec l’organisateur de la compétition. Il doit faire respecter et appliquer les règles du badminton et les décisions prises lors d’une compétition ne sont pas contestables. Il est le seul à posséder le carton noir qui exclut définitivement un joueur du tournoi.

Pour devenir juge-arbitre, il est nécessare d’abord de paser et réussir le diplôme d’arbitre, toutefois il n’ pas obligation d’être un arbitre en activité.

Un juge-arbitre a un rang départemental, régional ou national. Ces rangs équivallent à des niveaux d’expérience donc un juge-arbitre départemental peut officier en dehors de son département mais qu’à ce niveau.

Les cartons
Retard :

- retard avant un match : JAUNE

- quitter le terrain entre le 1er et le 2ème set : JAUNE

- retard entre le 2ème et le 3ème set : JAUNE

Comportement anti-sportif :

- gagne du temps : JAUNE

- cris intempestifs et gênants : JAUNE

- va boire sans autorisation : JAUNE

- modifie le volant sans autorisation : JAUNE

- reçoit les conseils pendant le match en dehors de temps autorisés : JAUNE

Conduite répréhensible, contraire à l’éthique sportive :

- manque de respet envers un organisateur, un officiel : ROUGE

- attitude inconvenante vis à vis de son adversaire : ROUGE

- propos incorrects : ROUGE

- toute condute susceptible de nuire à la bonne image du badminton : ROUGE

- coups de pieds agressifs (bouteille, panière filet) : ROUGE

- jet de raquette dangereux : ROUGE

- coup de raquette agressif (filet, bouteille, sol) : ROUGE

Les sanctions
Correspondance des cartons distribués sur un tournoi :

1 jaune = avertissement

2 jaunes = 1 rouge et une sanction

1 rouge = sanction

2 rouges = 1 noir et disqualification

1 noir = disqualification

Cumul des cartons pendant la saison :

3 jaunes pour retard = 1 rouge

2 jaunes pour comportement anti-sportif = 1 rouge

2 jaunes pour retard et 1 jaune pour comportement anti-sportif = 1 rouge

Récidives :

1er rouge = 1 mois de suspension

2ème rouge = 30€ et 1 mois de suspension

3ème rouge = 45€ et 2 mois de suspension

4ème rouge = 60€ et 4 mois de suspension

1 noir = 90€ et 6 mois de suspension